A PROPOS - CONSEIL D’ADMINISTRATION
Le Conseil de l’ACTA sert d’organe de gouvernance pour l’ACTA. Il supervise les opérations administratives du Secrétariat Exécutif de l’ACTA, assiste l’ACTA dans ses opérations de levées de fonds et remplit toutes autres fonctions jugées nécessaires par l’Assemblée générale de l’ACTA et en harmonie avec les buts et objectifs de l’ACTA et conformes aux dispositions des statuts.

Le Conseil d’administration sert d’organe de gouvernance pour l’ACTA. Il comprend 11 membres, dont 7 sont élus démocratiquement tous les deux ans, à raison d’un membre par sous-région de l’ACTA en Afrique. 4 membres sont nommés conseillers par le Conseil d’Administration. Les membres du Conseil ont l’expérience et l’expertise en matière de santé publique et de lutte contre le tabagisme.

Actuellement, le Conseil d’Administration de l’ACTA est composé des membres suivants :

Le Conseil d’Administration

 

Akinbode     PhotoSinna 2

M. Akinbode Matthew Oluwafemi
Nigéria
Président

    Dr (Mlle) Sinna BOLLY
Mauritanie
Vice-président
       
Cabo     Mohee
M. Francisco Valentino Cabo
Mozambique
Trésorier
    M. Deowan MOHEE
Île Maurice
Secrétaire Exécutif
       
Patrick     Bontle                
Prof. Patrick Shamba Bakengela
RDC
Membre du conseil d'administration
    Dr. (Mlle) Bontle Mbongwe
Botswana
Membre du conseil d'administration
       

Marie chan

    Wondu
Dr. (Mme) Marie France Chan Sun
Île Maurice
Membre du conseil d'administration
    M. Wondu Bekele Woldemariam
Ethiopie
Membre du conseil d'administration
       
Yussuf     Patricia Lambert
Dr Saloojee Yussuf
Afrique du Sud
Conseiller
    Mlle Patricia LAMBERT
Afrique du Sud
Conseiller
       
Inoussa Saouna     Flore
M. SAOUNA Idi Inoussa
Niger
Conseiller
    Dr (Mlle) Flore NDEMBIYEMBE
Cameroun
Conseiller

 

 

 

 

FUMEE SECONDAIRE    


Les preuves scientifiques ont clairement démontré qu'il n’existe pas de seuil d’exposition sécurisée à la fumée de tabac secondaire (FTS), un polluant qui cause des maladies graves chez les adultes et les enfants. Des preuves indiscutables montrent que la mise en place d'environnements sans fumée à 100 % est le seul moyen efficace pour protéger la population contre les effets nocifs de l'exposition à la FTS.

Protection contre l'exposition à la fumée de tabac secondaire. Recommandations politiques, OMS.