Surveillance – Reponse de l’ACTA
cette page est conçue pour fournir une vue d’ensemble des activités menées par ACTA en vue du suivi-évaluation pour contrer et exposer l’ingérence de l’industrie du tabac dans la lutte contre le tabagisme dans sept (7) pays africains. Un projet de responsabilisation de l’industrie du tabac est en train d’être mis en œuvre actuellement dans un certain nombre de pays africains. Des informations détaillées sur le projet seront mis à disposition en temps opportun.

Présentation du programme ACTA TIM

Dans le cadre du projet du Consortium Africain pour la lutte contre le tabagisme (ATCC) mise en œuvre de 2010 à 2014, l’ACTA a élaboré un programme de suivi-évaluation de l’industrie du tabac en vue de suivre, d’évaluer, de contrer et d’exposer les ingérences de l’industrie du tabac dans la lutte contre le tabagisme dans sept (7) pays africains. Cette page est conçue pour fournir un bref aperçu de ce programme qui était mené de janvier 2013 à septembre 2014
Lire la suite...

Les ingérences de l’industrie du tabac au Bénin

Au cours des dernières années, l'industrie du tabac s'est engagée dans plusieurs activités pour ralentir et affaiblir le processus de lutte antitabac au Bénin :
-A plusieurs reprises, elle a essayé de s'ingérer dans les politiques de santé publique et les processus législatifs en empêchant le processus de révision de la législation antitabac au Bénin.
Lire la suite...

Les ingérences de l’industrie du tabac au Congo Brazzaville

Plusieurs cas d'ingérence de l'industrie du tabac dans la lutte antitabac ont été relevés au Congo Brazzaville.
- L'industrie s'emploie activement à retarder le processus de validation des quatre décrets nécessaires à l'application de la loi adoptée en 2012. Malgré les efforts concertés des partenaires régionaux, dont l'OMS, les décrets ne sont pas encore adoptés.
Lire la suite...

Les ingérences de l’industrie du tabac au Cameroun

L'industrie du tabac profite de l'absence d'une loi globale portant sur la lutte contre le tabagisme au Cameroun pour développer librement ses activités.
-Elle poursuit la commercialisation et la publicité de ses produits en violation de la loi n° 2006/018 du 29 décembre 2006.
-La prolifération des kiosques, affiches, parapluies, T-shirts et autres gadgets de communication portant les logos des marques de cigarettes est perceptible dans les grandes villes du Cameroun.
Lire la suite...

Les ingérences de l’industrie du tabac au Gabon

Le Gabon, avec sa stabilité politique, est un hub pour l'industrie du tabac. Avec une population peu nombreuse, les produits du tabac fabriqués au Gabon permettent à l'industrie du tabac d'approvisionner le marché sous-régional. Au cours des dernières années, l'industrie du tabac a essayé à plusieurs reprises de s'ingérer et d'influencer les politiques de lutte antitabac au Gabon :
- Elle a essayé de présenter aux députés sa propre version du projet de loi sur la lutte antitabac, parallèlement au projet de loi conforme à la CCLAT préparé par le gouvernement et les défenseurs de la lutte antitabac. Cette tentative a été faite par l'intermédiaire d'un sénateur connu pour ses liens étroits avec l'industrie du tabac.
Lire la suite...

Les ingérences de l’industrie du tabac en Gambie

La Gambie n'est pas à l'abri des tentatives d’ingérence de l'industrie du tabac dans la lutte antitabac et de violation des dispositions législatives existantes :
-Elle mène des activités de promotion malgré l'interdiction de la publicité et de la promotion des produits du tabac. L'industrie du tabac utilise des parapluies, des calendriers, des kiosques de distribution et de vente de cigarettes et des véhicules peints avec le nom de marque des fabricants de cigarettes pour influencer les consommateurs et promouvoir la consommation de tabac.
Lire la suite...

Les ingérences de l’industrie du tabac au Sénégal

Imperial Tobacco et Philip Morris ont une industrie manufacturière au Sénégal et l'industrie du tabac a une grande influence sur le gouvernement et son ingérence est une réalité au Sénégal :
Elle interfère dans l'élaboration des politiques de santé, comme l'indique une lettre adressée au ministre de la Santé par le Président de la République lui demandant d'impliquer l'industrie du tabac dans les discussions sur le projet de loi sur la lutte antitabac
Lire la suite

Les ingérences de l’industrie du tabac en Ouganda

Les tactiques de l'industrie du tabac pour commercialiser ses produits en Ouganda et contrecarrer les initiatives en vue de l'adoption d'un projet de loi sur la lutte antitabac comprenaient les éléments suivants :
-Publication d'articles dans les médias en surestimant l'importance économique de l'industrie du tabac et son soutien aux cultivateurs de tabac. Par exemple, le 12 septembre 2013, BATU a publié une annonce dans le journal " Daily Monitor " affirmant avoir payé 16 milliards de shillings aux 4 700 cultivateurs de tabac du Nil occidental alors que ces derniers sont réputés êtres des personnes qui vivent dans la pauvreté et l'endettement.
Lire la suite...

 

Une pub anti tabac plutôt bien foutue !