Accueil - LES NOUVELLES D'AFRIQUE
L’Association pour la défense des droits du consommateur (ADC) se réjouit des mesures prises par le gouvernement contre le tabac. Le secrétaire général adjoint de l’association s’est exprimé lors d’un point de presse le mercredi 19 juin.

Tchad: L’ADC s’indigne que la taxe sur le paquet de cigarette ne soit pas encore versée au ministère de la Santé

Juin 19, 2019

IMG 1177 785x500

Le secrétaire général adjoint de l’Association pour la défense des droits du consommateur (ADC), Yaya Sidjim au cours d’un point de presse ce 19 juin exprime sa profonde gratitude au gouvernement et à l’Assemblée nationale pour ces actes responsables qui visent à préserver les générations présentes et futures des effets néfastes du tabac sur les plans sanitaires, économiques, social et environnemental.

En effet, le gouvernement tchadien a intensifié des mesures contre le tabac. Après la loi anti-tabac, le conseil des ministres a adopté deux projets de décrets relatifs à la prévention des ingérences de l’industrie du tabac dans les politiques de santé et un autre projet de décret sur l’interdiction de fumer dans les lieux publics, lieux de travail et transports publics.

L’ADC saisit cette occasion pour exiger le versement des taxes perçues conformément aux dispositions de la loi 2019 qui a instaurée une taxe de 100 FCFA sur chaque paquet de cigarette fabriquée ou vendus au Tchad.

“ Il est inadmissible que la taxe soit répercutée sur les prix des paquets de cigarettes depuis le 1 er janvier 2019 mais force est malheureusement de constater que le produit de cette taxe ne soit pas encore rétrocéder au ministère de la santé. ” s’indigne Yaya Sidjim

Source: Tchad Infos