Prix de la Journée mondiale sans tabac 2022

Prix de la Journée mondiale sans tabac 2022

Thème : Le tabac – une menace pour notre environnement
L’Organisation mondiale de la santé (OMS) lance un appel à candidatures pour les prix de la Journée mondiale sans tabac à l’intention de toute personne ou organisation de chacune des six Régions de l’OMS pour ses réalisations dans le domaine de la lutte antitabac.

Directives pour les nominations

L’objectif de ces critères est de faciliter les nominations, en gardant à l’esprit que la décision finale de décerner ou non un prix revient aux Directeurs régionaux de l’OMS et au Directeur général de l’OMS.

Prix

Il y aura un maximum de six prix pour la Journée mondiale sans tabac ( JMST) par Région de l’OMS. Deux des lauréats pourront bénéficier d’une reconnaissance spéciale sous la forme d’un prix de reconnaissance spéciale du Directeur général de l’OMS.

Qui peut présenter des candidatures

N’importe qui peut soumettre des noms pour examen.

Qui peut être candidat

Le candidat peut être un individu ou un collectif (par exemple, une organisation non gouvernementale qui se consacre à la lutte antitabac) ou un département ministériel qui a apporté une contribution exceptionnelle à la lutte antitabac.

Le candidat doit avoir apporté une contribution exceptionnelle à l’avancement des politiques et mesures contenues dans la Convention-cadre de l’OMS pour la lutte antitabac et ses directives, notamment en relation avec le thème de la Journée mondiale sans tabac.

Qui ne peut pas être candidat

Le personnel de l’OMS ou d’autres organismes des Nations Unies et leurs proches.

Les personnes ou les collectifs employés par l’industrie du tabac ou impliqués dans celle-ci, ainsi que leurs proches.

Les personnes ou les collectifs qui ont reçu un prix de la Journée mondiale sans tabac au cours des deux années précédentes.

Comment soumettre une candidature

Le formulaire de candidature (en anglais) peut être envoyé par courriel au Bureau régional de l’OMS (voir la liste des personnes à contacter au niveau régional sur le côté droit). Les candidatures doivent être rédigées dans l’une des six langues officielles de l’OMS (anglais, arabe, chinois, espagnol, français ou russe). Le formulaire de candidature doit être dactylographié et ne peut contenir plus de 200 mots au maximum. Aucun formulaire manuscrit ne sera accepté.

Chaque formulaire de candidature doit comporter les informations suivantes :

• Nom complet du candidat.

• Titre du candidat, s’il s’agit d’une personne.

• Sexe du candidat, s’il s’agit d’une personne.

• Adresse du candidat, ainsi que le courriel et le numéro de téléphone.

• Langue à utiliser pour la correspondance avec les candidats et sur les certificats.

• Nom complet du proposant.

• Titre du proposant, s’il s’agit d’une personne.

• Adresse du proposant, ainsi que le courriel et le numéro de téléphone.

Description détaillée du motif de candidature et dates auxquelles les différentes mesures ont été prises.
En plus de la description de la réalisation, nous encourageons vivement le proposant à présenter des lettres de témoignage rédigées par deux personnes au maximum (autres que le proposant) pour appuyer la candidature. Ces lettres de témoignage font partie intégrante du processus de candidature, puisqu’elles aident les membres du comité de sélection à se faire une idée précise du candidat. N. B. : nous ne contactons pas les auteurs des lettres de témoignage.
Les motifs possibles des candidatures sont les suivants :
La nomination peut concerner une action particulière, un groupe d’actions ou l’ensemble du travail du candidat dans le domaine de la lutte antitabac à un niveau local, national, régional ou international.

Le candidat peut avoir donné un exemple méritoire (ou distinctif) aux autres membres du mouvement de lutte antitabac.

Le candidat peut avoir surmonté un obstacle important pour atteindre l’objectif pour lequel il est considéré comme digne de recevoir un prix de la Journée mondiale sans tabac.

Le candidat peut avoir fait preuve d’un leadership ou d’un engagement exceptionnels ou avoir été particulièrement novateur dans son approche de la lutte antitabac.

Le candidat peut avoir apporté des ressources, des connaissances ou des compétences particulières à la lutte antitabac.

Le candidat peut avoir apporté une contribution exceptionnelle à la lutte antitabac en tant que mesure essentielle pour faire reculer les maladies non transmissibles afin d’atteindre l’objectif de développement durable n° 3 (assurer une vie saine et promouvoir le bien-être de tous à tout âge).

Les nominations pour des raisons liées au travail parlementaire ou administratif régulier des candidats (à titre officiel ou personnel), par exemple l’accueil ou la présidence de réunions, ne seront pas prises en considération.

Diffusion de l’appel à candidatures
Le siège de l’OMS et ses bureaux régionaux assureront une large diffusion de l’appel à candidatures. Chaque Région indiquera comment envoyer les nominations régionales au bureau régional de l’OMS.

Équilibre entre les sexes
L’OMS s’est engagée à atteindre un équilibre entre les sexes parmi les lauréats de la JMST et a réalisé en 2019 une analyse sexospécifique des lauréats des huit années précédentes de la Journée mondiale sans tabac. Les lauréats féminins ont toujours été sous-représentés : En moyenne, dans toutes les régions de l’OMS, seuls 16% des lauréats étaient des femmes, tandis que 54% sont allés à des lauréats masculins et 30% à des institutions.

Pour remédier au problème de la sous-représentation des femmes, l’OMS encourage vivement la nomination de lauréates. Cela permettra de promouvoir davantage de modèles féminins dans la lutte antitabac et d’encourager les jeunes femmes dirigeantes à rejoindre notre combat contre le tabac.

La date limite de dépôt des candidatures est fixée au vendredi 11 mars 2022, à 17 heures (GMT).

Sélection du prix
Un comité composé du directeur du département Promotion de la santé de l’OMS, du responsable du programme de l’Initiative pour un tabac libre, d’un représentant du secrétariat de la Convention-cadre de l’OMS et des six conseillers régionaux examinera les candidatures et sélectionnera jusqu’à six candidates par région en fonction de leur mérite.

Lors de l’établissement de la liste restreinte, le comité peut convenir d’une série de critères de présélection. Toute recommandation visant à récompenser le point focal de l’OMS pour la CCLAT au sein du gouvernement ne doit être faite que si celui-ci a apporté une contribution exceptionnelle à l’avancement de la mise en œuvre de la CCLAT de l’OMS et pas seulement pour un travail de routine ou une participation aux réunions de la COP et du groupe de travail.

Chaque liste régionale sera soumise à l’approbation du directeur régional (DR) de l’OMS concerné. Une fois approuvée par le DR, la liste sera soumise au Directeur général de l’OMS (DG) pour confirmation. Ce comité recommandera également au DG les deux candidats au Prix spécial de reconnaissance du Directeur général de l’OMS parmi les listes approuvées par les directeurs régionaux.

Le népotisme et le favoritisme ne sont pas autorisés.

Afin de favoriser un meilleur équilibre entre les sexes parmi les lauréats, les nominations de femmes sont particulièrement encouragées. L’OMS vise à atteindre un nombre égal de lauréats masculins et féminins en 2020 et procédera à la sélection en conséquence.

Annonce des lauréats

L’OMS annoncera les lauréats sur le site Web de Tobacco Free Initiative cinq jours avant le 31 mai.

Source: OMS

Partager cette publication

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.