72eme session du comité régional de l’OMS pour l’Afrique: Léonce Sessou interpelle les gouvernements sur l’usage du tabac chez les jeunes

72eme session du comité régional de l’OMS pour l’Afrique: Léonce Sessou interpelle les gouvernements sur l’usage du tabac chez les jeunes

Le secrétaire exécutif de l’Alliance Contre le Tabac en Afrique (ACTA), Léonce Sessou a exhorté hier les États Africains à prendre leur responsabilité pour mettre fin à l’usage du tabac dans le continent .

La consommation du tabac chez les jeunes inquiète de plus en plus. Une situation que déplore le secrétaire exécutif de l’alliance contre le tabac en Afrique (ACTA) Léonce Sessou. Intervenant à la 72 em session du comité régional de l’OMS pour l’Afrique qui se tient depuis lundi à Lomé (Togo), il demande aux gouvernements d’intensifier leurs efforts pour garantir une Afrique saine et sans tabac. Selon lui, une augmentation considérable de la consommation de tabac est observée chez les jeunes Africains. Des études récentes renseigne-t-il, montrent que la prévalence est la même pour les garçons et les filles.

« Les jeunes sont une proie pour les multinationales du tabac, malgré les efforts des gouvernements africains pour protéger les populations. L’industrie influence de plus en plus les décideurs politiques, en utilisant la RSE et la publicité, la promotion et le parrainage des produits du tabac, qu’ils soient conventionnels ou nouveaux, sapant ainsi la mise en œuvre des politiques de lutte antitabac », déplore le secrétaire exécutif. Sur ce, le réseau panafricain d’OSC présent dans 39 pays, l’ACTA, observateur à la Conférence des Parties de la CCLAT et doté d’un statut consultatif spécial auprès du Conseil économique et social des Nations unies (ECOSOC), au nom de la communauté africaine des OSC de lutte antitabac, exhorte les gouvernements à accélérer la mise en œuvre des mesures de la CCLAT. Cette approche, soutient M. Sessou, permettra de protéger les générations futures ainsi que les politiques de lutte antitabac des conséquences désastreuses de l’ingérence de l’industrie du tabac. « Ensemble, nous pouvons réaliser une Afrique sans tabac », déclare Léonce Sessou .

Source: Alifmedias

Partager cette publication

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


Donate

CFA

Donate

CFA