Philip Morris réitère son engagement contre le tabagisme

Philip Morris réitère son engagement contre le tabagisme

Selon l’OMS, le tabac provoque chaque année le décès de 8 millions de personnes. En outre, le monde comptera d’ici à 2025 plus d’un milliard de fumeurs. S’il est vrai que le meilleur remède contre le tabagisme consiste à arrêter de fumer, la plupart des fumeurs ne s’engagent pas dans cette voie. Il est donc nécessaire de leur proposer des alternatives à la cigarette moins nocive.

Philip Morris, une compagnie engagée dans le développement de solutions moins nocives

Dans cette optique, Philip Morris International s’est engagé depuis plusieurs années dans le développement de solutions qui minimisent les risques liés à la consommation de tabac. C’est ainsi que la compagnie a mis en place des alternatives sans combustion élaborées sur des bases scientifiques.

Christian Akiki, Directeur général de Philip Morris Algérie, affiche clairement l’ambition de la marque :

“Nous sommes engagés dans le développement d’alternatives sans combustion et sans fumée, à risque réduit pour les fumeurs adultes qui autrement continueraient à fumer.”

Il va sans dire que la meilleure façon d’éliminer les effets néfastes du tabagisme sur la santé est de ne jamais commencer à fumer ou, pour ceux qui fument déjà, d’arrêter. Cependant, la majorité de ces derniers ne peuvent pas (ou ne veulent pas) arrêter de fumer. Voilà pourquoi il est utile de leur offrir des produits alternatifs sans combustion qui représentent moins de risques que la cigarette classique.

Car il faut en effet savoir que le processus de combustion du tabac génère plus de 6000 substances chimiques. Une centaine d’entre celles-ci constituent des causes potentielles de maladies liées au tabagisme, notamment les cancers et les pathologies cardio-vasculaires.

Autre information importante : malgré son caractère addictif, ce n’est pas la nicotine qui tue. « Ce sont principalement les toxines et les substances cancérigènes de la fumée de tabac — pas la nicotine — qui provoquent les maladies et la mort », a fait savoir le département de Santé publique américain (2013).

Regard sur la R&D de Philip Morris et du système IQOS

PMI possède la meilleure capacité de R&D dans l’industrie du tabac. Ainsi la compagnie dispose de :

  • Plus de 930 postes de R&D : scientifiques, ingénieurs, techniciens, fonctions support…
  • 45 brevets : c’est le plus grand nombre de brevets dans l’UE. PMI est aussi la seule industrielle de tabac qui figure dans le top 100 des meilleures entreprises.
  • Plus de 425 publications et chapitres révisés par les pairs sur des produits sans fumée.
  • Des investissements à hauteur de 9 milliards de dollars en R&D

En outre, le système IQOS de PMI présente les caractéristiques suivantes certifiées par la FDA :

  • Le système IQOS chauffe le tabac, mais ne le brûle pas.
  • Cela réduit considérablement la production de substances chimiques nocives.
  • Des études scientifiques ont montré que le remplacement des cigarettes conventionnelles par le système IQOS réduit de 90 % l’exposition de l’organisme aux substances toxiques.

Rappelant les valeurs et les ambitions de l’entreprise, Jacek Olczak, PDG de Philip Morris International, déclare : « Nous sommes engagés avec passion à créer un meilleur avenir — un avenir sans cigarettes. Aujourd’hui, nous avons besoin de vous — toute personne en position d’influence — pour nous rejoindre afin de désenfumer les esprits, afin de préparer un meilleur avenir pour tout le monde. »

Partager cette publication

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


Donate

CFA

Donate

CFA